fbpx

24 octobre 2022

Devenir soc manager

Dans un contexte numérique grandissant, les systèmes informatiques et réseaux ne sont pas infaillibles. Pour éviter tout risque de cyberattaque ou de fuite de données, il est important pour les entreprises de veiller à la détection d’éventuelles failles. Découvrez le métier de manager du Security Operation Center (SOC). 

Définition du métier de SOC manager

Les SOC sont des centres opérationnels de sécurité qui assurent la surveillance des systèmes de données

Le manager du SOC, expert en cybersécurité, supervise et coordonne tous les corps de métier présents au sein de l’infrastructure. C’est un domaine d’activité avec un très fort taux d’employabilité. 

Quelles sont les missions du manager SOC ?

L’emploi du temps du manager Security Operation Center (SOC) est très varié. L’ingénieur et analyste du Web met en œuvre de nombreuses missions : 

  • la planification et l’organisation des missions et projets;
  • la gestion de crise lors d’incidents importants; 
  • la définition d’une stratégie de sécurité et de détection des risques et menaces
  • l’évaluation de l’efficacité des outils mis en place et l’apport de solutions de corrections de ces outils; 
  • la coordination et supervision des équipes; 
  • assurer le lien entre l’équipe de réponse à incidents CERT (Computer Emergency Response Team) ou l’équipe CSIRT (Computer Security Incident Response Team) ; 
  • la définition et mise en œuvre des outils du SOC pour la Security Information and Event Management (SIEM), c’est-à-dire la gestion de l’information des évènements de sécurité. 

Quel est le profil pour exercer le métier de SOC manager ?

Le métier de responsable SOC s’adresse à des experts de la cybersécurité et du secteur de l’informatique. Il est néanmoins nécessaire de pouvoir résister à la pression et d’avoir de bonnes techniques en gestion du stress afin de pouvoir gérer les situations de crise. Enfin, des capacités d’analyse et de synthèse sont attendues dans l’exercice de ce métier. 

Quelles sont les compétences requises pour être SOC manager ?

Les savoir-faire du SOC manager

Le SOC manager a des compétences multiples. Sa formation lui permet d’être expert dans les domaines suivants : 

  • la sécurité des systèmes d’exploitation et des réseaux ;
  • le management ; 
  • la gestion de crises ; 
  • l’analyse des systèmes et des flux réseau ; 
  • la gestion du SIEM
  • le scripting ; 
  • la vulnérabilité des environnements informatiques

Les savoir-être du manager SOC

Outre ces compétences, avoir une éthique irréprochable est primordial. Il est de plus nécessaire d’être bon orateur et bon pédagogue afin de pouvoir restituer des informations à une équipe qui ne maîtrise pas le domaine technique. 

Quel est le salaire d’un SOC manager ?

En entreprise, un SOC manager débutera sa carrière avec un salaire d’au minimum 4000 € brut par mois. Après quelques années d’expérience, il pourra percevoir plus de 6000 € brut par mois. S’il est en  freelance, il pourra tarifer ses journées de travail entre 400 € et 700 €.

Quelle formation pour devenir SOC manager ?

Afin de devenir SOC manager il est nécessaire d’être titulaire d’un BAC + 5 et d’un diplôme d’ingénieur ou un master en informatique, spécialité cybersécurité. Il devra ensuite justifier d’une expérience de 5 ans minimum au sein d’un Security Operation Center

Quelles sont les évolutions professionnelles du manager SOC ?

Le SOC manager pourra évoluer vers d’autres métiers de l’informatique et de la cybersécurité en occupant, par exemple, un poste de Responsable de la Sécurité des Systèmes d’Information (RSSI).

 

Découvrez ici les autres types de métiers.

Plus de

fiches métiers

Métier d'auditeur en cybersécurité
Auditeur cybersécurité

Le vulnerability analyst, ou vulnerability assessment analyst, analyse les failles constituant un risque pour les systèmes d’exploitation, les réseaux informatiques et les applications.

Découvrir la fiche métier
Métier ingénieur DevOps
DevSecOps

Le vulnerability analyst, ou vulnerability assessment analyst, analyse les failles constituant un risque pour les systèmes d’exploitation, les réseaux informatiques et les applications.

Découvrir la fiche métier
Métier de vulnerability assessment analyst
Vulnerability analyst

Le vulnerability analyst, ou vulnerability assessment analyst, analyse les failles constituant un risque pour les systèmes d’exploitation, les réseaux informatiques et les applications.

Découvrir la fiche métier
Métier de technicien d'assistance informatique
Technicien d’assistance en informatique

Indispensable aux utilisateurs d’équipements numériques, le technicien d’assistance en informatique joue un rôle clé au sein de l’entreprise.

Découvrir la fiche métier
Métier d'architecte cybersécurité
Architecte cybersécurité

Le métier d’architecte en cybersécurité se réfère aux opérations menées sur l’infrastructure et l’architecture d’un système informatique dans le but de s’assurer de son niveau de sécurité. 

Découvrir la fiche métier
Métier de consultant en cybersécurité
Consultant en cybersécurité

Un consultant en cybersécurité est un peu comme un hacker au service d’une entreprise. En pénétrant son système informatique avec un programme adapté, il évalue le niveau de sécurité des réseaux et leurs potentielles failles.

Découvrir la fiche métier