4 août 2023

Fiche métier du Responsable Sécurité des Systèmes d’Information

Presque toutes les entreprises sont dotées d’équipes de cybersécurité. Avec l’augmentation constante de la fréquence des cyberattaques depuis plusieurs années, il est devenu primordial de faire de la lutte contre le risque cyber une priorité stratégique.

Si vous êtes tenté par l’encadrement d’équipes et la prise en charge d’un grand nombre de responsabilités dans un cadre stimulant, dynamique et en permanente évolution, le métier de Responsable Sécurité des Systèmes d’Information est peut-être fait pour vous !

Qu’est-ce qu’un Responsable Sécurité des Systèmes d’Information ?

Un RSSI (Responsable Sécurité des Systèmes d’Information) est un personnel hautement qualifié assumant les fonctions de directeur sécurité informatique au sein d’une entreprise. C’est sur lui que repose l’ensemble de la stratégie de cybersécurité de l’entreprise. 

Le RSSI informatique définit la politique de sécurité de l’information et travaille dans le but de sécuriser les systèmes informatiques et de protéger les données. Il doit également transmettre à l’ensemble de ses équipes et des personnels de l’entreprise des guidelines de sécurité.

Le CISO (RSSI en anglais) assume de nombreuses responsabilités et doit être capable de piloter de larges équipes afin de structurer l’ensemble du système de sécurité de son entreprise.

Quel est le rôle du RSSI ?

Un CISO est un personnel hautement polyvalent à qui il sera demandé de mener de nombreuses missions de front. Aussi est-il important qu’il soit capable de déléguer efficacement. Parmi les missions du CISO, on trouve par exemple : 

  • L’identification des menaces

Il revient au RSSI d’effectuer les audits nécessaires à l’identification des principales menaces cybernétiques pesant sur l’entreprise comme les attaques DDoS, le spoofing, les ransomwares … Pour cela, il peut également faire appel à un hacker éthique qui vérifiera les failles et risques potentiels. 

Le RSSI doit également identifier les données les plus sensibles, qui devront faire l’objet d’une protection encore plus accrue, les informations personnelles identifiables des utilisateurs qui sont stockées sur les serveurs par exemple.

  • La veille technologique

Toujours dans l’idée d’identifier les menaces, le DSSI (Directeur Sécurité des Systèmes d’Information) effectue une veille technologique permanente qui lui permet de surveiller l’émergence de risques nouveaux et d’acquérir de nouveaux outils de lutte.

  • La surveillance du réseau

Le RSSI est également responsable de la surveillance du réseau, notamment en collaboration avec les data analysts et les logiciels SIEM. Il doit s’assurer que toute irrégularité est signalée et traitée dans les plus brefs délais.

  • La définition d’une politique de sécurité interne

En prenant en compte l’ensemble des particularités afférentes à l’entreprise, le Responsable Sécurité des Systèmes d’Information met en place un plan destiné à lutter contre les cybermenaces et à préserver l’intégrité et la conformité de l’entreprise. 

Les normes de sécurité qu’il met en place doivent également prendre en compte les questions de cyber-résilience afin d’anticiper un éventuel échec de la cybersécurité et de permettre à l’entreprise de continuer ses activités sans interruption.

  • La réponse en cas de cyberattaque

Dans le cas d’une cyberattaque avérée, c’est au RSSI de réagir rapidement et de proposer une réponse adaptée afin de prendre la menace en charge. 

  • La communication liée à son rôle

Enfin, le RSSI doit faire circuler au maximum l’information. Il convient qu’il rende compte à sa hiérarchie des actions menées et risques identifiés dans le cadre d’une démarche qualité visant à l’amélioration constante de son service.

De plus, il doit mener des activités de communication visant à sensibiliser le personnel contre les cybermenaces les plus répandues et à donner à chacun les bonnes pratiques de cybersécurité.

Quel est le profil du Responsable Sécurité des Systèmes d’Information ?

Le Responsable Sécurité des Systèmes d’Information est avant tout polyvalent. Il doit être capable de gérer un large panel de missions touchant à plusieurs disciplines comme la cybersécurité pure ou l’information, la communication, le management et le droit. 

Son profil est donc celui d’une personne qui aime travailler dans un environnement très stimulant, et parfois stressant. Il est capable de s’organiser et possède d’excellentes capacités managériales et de leadership. 

Le RSSI doit également maîtriser les normes et chartes numériques liées à la gouvernance et à la cybersécurité et mettre en place une veille pour assurer la concordance en tout temps de son entreprise avec ces standards.

Enfin, le RSSI possède d’excellentes compétences en informatique et en droit afin de mener sa mission de sécurisation des systèmes d’information sans enfreindre aucune loi ou réglementation, notamment liées à la protection des données. 

Quelles études et formations pour devenir RSSI ?

Le niveau d’études nécessaire pour devenir RSSI est de Bac+5 minimum, validé en université ou dans les écoles d’ingénieurs. Une spécialisation en cybersécurité est également nécessaire. 

Cependant, même avec ce niveau validé, il est impossible de devenir RSSI dans le cadre d’un premier poste. Une expérience importante dans le domaine sera demandée au candidat (minimum 5 ans, souvent plus dans les faits).

Parmi les formations proposées par la Cyber Management School, le Mastère en cybersécurité prépare entre autres au métier de RSSI. Il est suffisamment large pour préserver votre employabilité tout en offrant des compétences pointues appréciées sur le marché de l’emploi.

Quel est le salaire d’un RSSI ? 

Le RSSI touche une rémunération intéressante avec une bonne évolution liée à l’expérience et aux performances. À l’étranger, ce salaire peut-être plus élevé, la maîtrise professionnelle de l’anglais devient alors une nécessité.

RSSI salaire : Entre 5500 et 16000 euros bruts mensuels

Quelles sont les évolutions professionnelles d’un RSSI ?

Les principales évolutions professionnelles d’un RSSI sont liées au changement d’entreprise et donc de secteur. En effet, le métier est amené à varier beaucoup d’un secteur à l’autre. 

Pour davantage de liberté, le RSSI peut exercer dans le libéral en proposant ses services en freelance ou alors sous la forme d’un cabinet de conseil. C’est la perspective la plus lucrative, à condition d’avoir une solide clientèle.

Quels secteurs recrutent ?

La plupart des grandes entreprises, dans tous les secteurs, recrutent des RSSI. De nombreux postes sont à pourvoir en permanence et l’employabilité est plutôt bonne, à condition de pouvoir justifier des compétences et de l’expérience requises. Depuis quelques années, les entreprises et organismes publics commencent à recruter des RSSI, notamment pour réagir à l’augmentation des cyberattaques sur le domaine public. Il est donc possible de postuler dans des grandes villes, ou sur des organismes nationaux.

Le RSSI en 5 points clés

  • Le RSSI est responsable de la politique de cybersécurité d’une entreprise.
  • Il est chargé de piloter les équipes et de mettre en place des stratégies efficaces de défense et de résilience.
  • Le profil idéal possède déjà une solide expérience en cybersécurité, management et droit.
  • En France, le salaire commence à 5500 euros et peut aller jusqu’à 16000 euros bruts mensuels.
  • L’employabilité est bonne, de nombreuses entreprises, y compris dans le secteur public, recherchent des RSSI performants. 

 

Découvrez ici les autres types de métiers auxquels prépare Cyber Management School.

Plus de

fiches métiers

Métier du Prompt Engineer
Fiche métier du Prompt Engineer : missions, compétences, études et salaires

Propulsée à l’avant de la scène avec l’arrivée de ChatGPT, l’intelligence artificielle (IA) a favorisé l’émergence de nouveaux métiers. Parmi […]

Découvrir la fiche métier
Découvrez le métier du Responsable GRC en cybersécurité
Fiche métier du responsable Gouvernance Risque et Conformité (GRC)

Le Responsable GRC mène ses actions dans les domaines de la gouvernance, du risque et de la conformité. Il veille […]

Découvrir la fiche métier
Métier du Digital Forensic Analyst (analyste Forensic)
Fiche métier du Digital Forensic Analyst

Le digital forensic analyst, ou analyste forensic, œuvre dans le domaine de la criminalistique numérique. Expert en cybersécurité, il intervient […]

Découvrir la fiche métier
Métier d'Analyste de Malware
Fiche métier du Malware Analyst

Le Malware Analyst est un membre essentiel de l’équipe de cybersécurité d’une entreprise. À l’heure où les cyberattaques utilisent des […]

Découvrir la fiche métier
Métier de service delivery manager (Project Delivery Manager)
Fiche métier du Service Delivery Manager

Vous êtes partagé entre la finance, les ressources humaines, le droit des affaires et l’informatique ? Saviez-vous qu’il existe un […]

Découvrir la fiche métier
Métier du Hacker, le pirate informatique qui déjoue la cybersécurité
Fiche métier du hacker

Le hacker éthique participe au développement de solutions en cybersécurité. À la différence du pirate informatique malveillant et cherchant à […]

Découvrir la fiche métier