6 octobre 2023

Fiche métier du cyber pompier

Le cyber pompier est à la sécurité numérique ce qu’est le pompier à la sécurité civile : indispensable. En cas de cyberattaque, cet expert intervient dans les plus brefs délais pour endiguer l’intrusion et réduire au maximum son impact. Les pompiers de la cybersécurité sont des professionnels œuvrant au sein des entreprises et des organisations. Vous souhaitez en savoir plus sur ce métier de l’urgence ? Découvrez toutes les informations clés pour exercer l’activité de cyber pompier.

Qu’est-ce qu’un cyber pompier ?

Le cyber pompier est un acteur clé dans la cybersécurité. Il intervient en cas d’urgence en réponse aux incidents liés à des cyberattaques. Il protège activement le système d’information des entreprises. Comme un pompier traditionnel posté dans sa caserne dans l’attente d’une mission, le cyber pompier n’intervient qu’en cas d’intrusion malveillante.

La réponse aux incidents de cybersécurité : organiser la défense des systèmes d’information

La réponse aux incidents (intrusion dans les serveurs, vols de données, etc.) n’est autre que le processus mis en place pour réagir rapidement à une intrusion. Il offre une meilleure organisation de l’intervention, en définissant notamment les rôles de chacun. La gestion de l’incident concerne de nombreux services dans une entreprise. L’équipe de cybersécurité, si elle existe, intervient aux côtés des acteurs de l’informatique. Les pôles communication et juridique sont eux aussi inclus dans cette gestion de crise. 

Un DevOps peut également orchestrer la stratégie de réaction face aux incidents. Il demande alors aux cyber pompiers de secourir l’entreprise après la détection d’une attaque.

La stratégie de réponse aux incidents en 7 étapes

Une stratégie de réponse aux incidents repose sur sept étapes clés :

  • La préparation et planification des opérations à mettre en place en cas d’attaque informatique ;
  • La détection de l’intrusion et la recherche des réseaux impactés de l’infrastructure de l’entreprise ;
  • L’analyse du niveau de menace ;
  • La surveillance des différents canaux d’attaques et la priorisation des risques éventuels ;
  • Le développement d’une stratégie d’isolation de la menace pour éviter sa propagation ;
  • La résolution rapide du problème en éradiquant la menace ;
  • La réparation des dégâts et la mise en place de correctifs pour résorber la faille de sécurité rencontrée ;

Une gestion optimale de cette stratégie garantit de meilleurs résultats et minimise l’impact des cyberattaques.

Limiter les dommages d’une cyberattaque avec une gestion de crise optimale

La stratégie de réponse aux incidents a pour objectif de limiter l’impact d’une attaque informatique. Ce plan de protection consiste à détecter et à empêcher le hacker de parvenir à ses fins. Il est donc important d’intervenir rapidement. Plus l’incident est géré tôt, moins il génère de dégâts. Devant les coûts financiers que peuvent impliquer les intrusions, les entreprises sont désormais dans l’obligation de mettre en place une stratégie de défense optimale.

Quel est le rôle d’un cyber pompier ?

Le rôle d’un cyber pompier n’est pas si éloigné que celui d’un pompier sur le terrain. Il répond, dans l’urgence, à une situation de crise. Aussi, quand l’alerte est donnée sur une intrusion malveillante, le cyber pompier utilise ses outils pour limiter le déploiement de l’attaque. Il joue donc un rôle de protecteur. Il complète l’équipe de cybersécurité d’une entreprise.

Les missions du pompier de la cybersécurité

Le métier de cyber pompier ne consiste pas uniquement à intervenir en cas d’incident. Ses missions sont multiples et s’articulent toutes autour de la protection des systèmes d’information.

La protection de l’entreprise, de son infrastructure informatique à sa réputation

La mission principale de ces pompiers consiste à assurer la protection de l’entreprise ainsi que des employés. En réussissant à déjouer les attaques et en limitant les dégâts, ces professionnels de la sécurité préservent l’intégrité des données. L’entreprise survit mieux et les coûts financiers d’une intrusion limitée sont moins importants.

Avec un service de sécurité performant et réactif, l’entreprise conserve sa réputation. Disposer de bonnes pratiques en matière de cybersécurité et de protection des données contribue à l’image de marque d’une entreprise.

Une intervention rapide en cas de cyberattaque

Le rôle du pompier, quel qu’il soit, est d’intervenir en cas d’urgence. En matière de cybersécurité, il s’agit de répondre à un incident détecté par les process de défense informatique. Après la localisation de l’attaque, les pompiers se servent d’outils de protection pour éradiquer la menace au plus vite. Ils sécurisent ensuite la zone, c’est-à-dire qu’ils corrigent les failles afin que l’attaque ne se reproduise pas.

Une veille constante sur les outils de protection et les cybermenaces

Pour être efficaces dans leurs interventions, les pompiers de la sécurité informatique s’entraînent. Il s’agit pour eux d’opérer une veille constante sur les menaces. Ils consultent les informations des cybermenaces remontées notamment par l’ANSSI (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information).

Les pompiers participent également au développement d’outil de détection. Ils réalisent de nombreux tests pour s’assurer que leurs réponses aux cyberattaques sont efficaces et précises. Les cyber pompiers sont en veille constante sur leur pratique et leurs process pour opérer une gestion de crise efficiente.

La prévention contre les cyberattaques : informer les utilisateurs des menaces numériques

Les missions des pompiers de l’informatique consistent également à réaliser de la prévention auprès des membres d’une entreprise. Ils informent les utilisateurs des bonnes habitudes à prendre lorsque, par exemple, ils sont confrontés à d’éventuelles menaces. Il est nécessaire de faire connaître au public les techniques des hackers pour mieux s’en prémunir.

Ainsi, les pompiers peuvent réaliser des ateliers de prévention autour des tentatives de phishing ou de sécurisation des espaces de travail. L’ingénierie sociale étant au cœur des cybermenaces, ces interventions se révèlent nécessaires pour la sécurité numérique d’une entreprise.

Les compétences et les qualités requises pour devenir cyber pompier

Le métier de cyber pompier est un emploi exigeant. Si vous souhaitez l’exercer, vous devez disposer d’un bagage technique et de qualités humaines indispensables. Il doit savoir répondre à des situations d’urgence, mais aussi étudier les attaques plus insidieuses, comme l’espionnage.

Les compétences techniques

Le cyber pompier est un expert de la cybersécurité. À ce titre, il utilise les outils de détection de menaces, les outils d’analyse et de protection. Il maîtrise également toute l’infrastructure informatique d’une entreprise. Il connaît les systèmes d’exploitation, l’architecture réseau, etc.

Ce professionnel doit savoir se mettre à la place d’un cybercriminel. Pour anticiper au mieux ses actions, il doit apprendre à penser et à agir comme un hacker. S’il dispose avant tout d’un profil défensif, le pompier doit également connaître les techniques offensives de son ennemi.

Les qualités humaines pour cet expert de la sécurité informatique

Le cyber pompier répond à de nombreuses sollicitations, tant dans l’urgence que dans un quotidien plus apaisé. Pour répondre à toutes les situations, il doit avoir : 

  • une bonne capacité à gérer le stress dans les moments de crise ;
  • le sens de la communication ;
  • le sens de la rigueur et de l’organisation.

Par ailleurs, ce professionnel doit autant apprécier être dans l’action que dans l’étude et la veille des cybermenaces. Il répond à de nombreux défis que seul un esprit persévérant et adaptable peut relever.

Quelles formations pour devenir cyber pompier ?

Une formation en sécurité informatique est recommandée pour devenir un cyber pompier. Vous pouvez choisir ces études dès le bac, et suivre un cursus sur cinq ans. Vous prenez ainsi le temps d’acquérir des compétences techniques en informatique. La spécialisation en cybersécurité vous donne des connaissances indispensables des outils d’analyse et de détection des cybermenaces.

La Cyber Management School vous propose un cursus de trois ans en Bachelor Cybersécurité (BAC+3), à compléter par deux années de spécialisation en Master Cybersécurité (Bac+5). A la Cyber Management School, vous avez le choix entre un Mastère Cybersecurity Engineer & Architect ou un Mastère Risk, Strategy & Governance. Ces deux approches vous amènent à consolider vos connaissances en matière de cybersécurité.

Dans quels domaines peut-il travailler ?

Le cyber pompier peut travailler dans de nombreux domaines d’activité. Toutes les entreprises souhaitant assurer une protection active de leurs infrastructures peuvent solliciter des équipes de pompiers. Vous pouvez ainsi rejoindre les secteurs de la finance, des assurances, mais aussi de la santé ou encore les institutions de l’État.

Plus que le domaine d’activité, l’exercice de ce métier peut se faire de multiples façons. Vous pouvez appartenir à une agence de cybersécurité. Les entreprises font appel à vous en situation de crise, comme elles appelleraient une caserne en cas de feu. Le cyber pompier peut donc prendre en charge de multiples cas de cyberattaques.

Les entreprises les plus importantes, comme les grands groupes, disposent d’un service de cybersécurité interne. Dans ce cas, vous pouvez rejoindre une entreprise et travailler au sein de son organisation. Le cyber pompier peut également appartenir à un CSIRT (Computer security incident response team), soit un centre d’alerte et de réaction face aux attaques informatiques.

Quelles sont les évolutions professionnelles du cyber pompier ?

Dans le cas où le cyber pompier voudrait arrêter de travailler dans le feu de l’action, il peut se tourner vers des métiers d’analyste en cybersécurité. Pour gagner en responsabilité, le poste de coordinateur en cybersécurité permet, à terme, d’arriver jusqu’au métier de responsable du CSIRT. Vous n’êtes plus acteur de la procédure d’urgence : c’est vous qui dirigez les équipes pour coordonner la réaction à adopter après une intrusion.

En France, l’ANSSI alerte sur le manque d’experts en sécurité informatique. Les métiers de cyber pompiers sont plébiscités par les entreprises, désireuses de se protéger au maximum des cyberattaques. Ces postes proposent de nouvelles perspectives de carrière, toutes très demandées.

Découvrez ici les autres types de métiers auxquels prépare Cyber Management School.

Plus de

fiches métiers

Métier de l'architecte réseau (architecte en ingénierie système et réseau)
Fiche métier de l’architecte réseau : missions, compétences, études et salaires

L’architecte réseau est chargé de l’interconnexion des biens et des services d’information au sein d’une entreprise ou d’une administration. Il […]

Découvrir la fiche métier
Métier du Prompt Engineer
Fiche métier du Prompt Engineer : missions, compétences, études et salaires

Propulsée à l’avant de la scène avec l’arrivée de ChatGPT, l’intelligence artificielle (IA) a favorisé l’émergence de nouveaux métiers. Parmi […]

Découvrir la fiche métier
Découvrez le métier du Responsable GRC en cybersécurité
Fiche métier du responsable Gouvernance Risque et Conformité (GRC)

Le Responsable GRC mène ses actions dans les domaines de la gouvernance, du risque et de la conformité. Il veille […]

Découvrir la fiche métier
Métier du Digital Forensic Analyst (analyste Forensic)
Fiche métier du Digital Forensic Analyst

Le digital forensic analyst, ou analyste forensic, œuvre dans le domaine de la criminalistique numérique. Expert en cybersécurité, il intervient […]

Découvrir la fiche métier
Métier d'Analyste de Malware
Fiche métier du Malware Analyst

Le Malware Analyst est un membre essentiel de l’équipe de cybersécurité d’une entreprise. À l’heure où les cyberattaques utilisent des […]

Découvrir la fiche métier
Métier de service delivery manager (Project Delivery Manager)
Fiche métier du Service Delivery Manager

Vous êtes partagé entre la finance, les ressources humaines, le droit des affaires et l’informatique ? Saviez-vous qu’il existe un […]

Découvrir la fiche métier