1 septembre 2023

Fiche métier de l’analyste de la menace cybersécurité

Le métier d’analyste de la menace cybersécurité connaît un vif intérêt auprès des organisations et des entreprises. À l’heure où les cyberattaques menacent la sécurité des données, l’analyste est essentiel dans la protection des systèmes d’information. Il assure un niveau d’analyse élevé pour détecter les incidents de sécurité. Ce métier offre de nombreux débouchés et un salaire attractif. Vous souhaitez devenir analyste des menaces cybersécurité ? Voici ses missions et les compétences nécessaires.

Qu’est-ce qu’un analyste de la menace cybersécurité ?

L’analyste de la menace cyber travaille au sein de la direction des Systèmes d’Information ou dans le service de la sécurité informatique (SI). Il est également appelé analyste SOC (Security Operating Center). Il exerce son activité dans une entreprise, une organisation ou encore une institution. L’analyste des menaces cybersécurité s’occupe de surveiller, via des outils et des technologies avancées, les incidents de sécurité survenant sur les systèmes d’information.

En cas d’attaque confirmée, son travail consiste à analyser le processus d’intrusion et d’y remédier. L’analyste de la menace cybersécurité est le garant de la protection des données et de l’intégrité d’une entreprise. Il doit savoir préserver ses systèmes d’information de toutes les attaques malveillantes.

Quel est le rôle de l’analyste de la menace cybersécurité ?

L’analyste des menaces cybersécurité prend en charge différentes missions au sein de son travail. Il travaille, non pas sur un unique projet, mais plusieurs. La surveillance des systèmes d’information comporte un travail de détection et d’analyse de données. Il contribue également à la maintenance des outils de sécurité informatique de son entreprise.

Détection des menaces de sécurité sur les systèmes d’information

La première mission d’un analyste SOC consiste à détecter les incidents de sécurité sur les différents systèmes d’information de son entreprise. Il relève les éventuelles intrusions et analyse leur mode de fonctionnement. Si la menace ne vient pas de l’extérieur, les risques de sécurité sont internes. Il réalise de nombreux tests et audits sur les systèmes d’information de sa structure. Il peut ainsi détecter les failles de sécurité et prévenir les équipes techniques afin d’y remédier.

Veille et surveillance des menaces et incidents de sécurité dans le monde

Le travail de l’analyste SOC consiste également à réaliser une veille permanente sur les cyberattaques et les menaces informatiques émergentes. Cette surveillance est nécessaire pour comprendre l’évolution des techniques des hackers. Il se tient informer des attaques en cours et des solutions apportées par ses homologues. L’analyste trouve notamment ses informations sur les réseaux sociaux, les forums et communautés, les réseaux comme le FIRST, le darknet, etc.

Le travail de l’expert de la menace cybersécurité consiste à collecter de nombreuses informations. À lui d’organiser ces données par ordre de pertinence pour son entreprise. Il peut ainsi définir le niveau d’exposition de son entreprise aux risques détectés. 

Amélioration des outils et dispositifs de cybersécurité des systèmes d’information

La veille opérée par l’analyste SOC lui permet de revoir sa stratégie de défense des systèmes d’information. Cela consiste notamment à mettre à jour les outils et les dispositifs de sécurité. L’analyste de la menace cybersécurité relève les failles du système informatique en fonction des menaces émergentes. Il travaille en étroite collaboration avec les équipes techniques.

L’analyste améliore également ses propres outils afin de rendre la détection des attaques plus fine et plus efficace. Grâce à la surveillance qu’il opère régulièrement, l’analyste est en recherche constante d’améliorations pour protéger les données de son entreprise.

Partage des données et collaboration entre les équipes de cybersécurité

L’analyse des menaces cyber n’est pas un travail solitaire. Le professionnel doit partager ses informations au CERT de l’entreprise et au responsable SOC. Il entretient également une collaboration entre ses homologues en France et à l’étranger. Lorsque des incidents de sécurité surviennent, l’analyste peut apporter ses connaissances en support. Cet échange d’informations est nécessaire pour améliorer les moyens de détection et trouver des solutions.

L’analyste produit des rapports et des documents qu’il partage pour alimenter la veille collective dans le domaine de la cybersécurité. En cas d’incidents de sécurité majeurs, il peut intervenir pour partager sa compréhension de la menace et ses hypothèses de solutions.

Quel est le profil de l’analyste de la menace cybersécurité ?

L’analyste de la menace cybersécurité doit disposer de nombreuses compétences, tant techniques qu’humaines. La gestion d’une crise, et notamment la gestion du stress pour résister à la pression d’une attaque cyber, est primordiale.

Les compétences techniques de l’analyste SOC

Ce métier demande une excellente connaissance des outils d’analyse, notamment de détection de malwares. Les outils d’ingénierie inversés sont essentiels. Il s’agit d’analyser la conception d’un logiciel ou d’un programme et d’en comprendre tout le fonctionnement. L’idée est d’en découvrir les failles et d’en corriger les vulnérabilités. L’environnement IT, dont les équipements de sécurité IT, est un domaine dans lequel le futur analyste doit se sentir à l’aise.

Les compétences généralistes d’un analyste de la menace cyber

Ce type de compétences s’acquièrent en formation, mais aussi avec de l’expérience sur de premiers postes. Citons par exemple : 

  • la mise en place d’une veille active, qu’elle soit technologique, géopolitique et géostratégique ;
  • la compréhension des métiers de l’organisation ;
  • la capacité à détecter des informations pertinentes et celles de moindres importances ;
  • la capacité de synthèse pour établir des rapports ;
  • la maîtrise de l’anglais, a minima.

Les compétences juridiques de l’analyste en cybersécurité

Outre les compétences techniques ayant trait à la sécurité informatique, l’analyste SOC doit disposer de connaissances juridiques et normatives. Il doit effectivement s’assurer que les interventions répondent à la réglementation (comme le RGPD) et aux normes (ISO par exemple). L’analyste dispose d’une culture solide sur la conformité juridique de ses actions.

Les compétences humaines de l’analyste de la menace cyber

La gestion de crise et le travail sous pression sont deux facettes du métier d’analyste SOC. La capacité de travailler en équipe est essentielle pour agir et communiquer. Enfin, la rigueur est nécessaire pour l’établissement des rapports, la veille et la recherche des incidents de sécurité.

Quelle formation pour devenir analyste de la menace cybersécurité ?

Vous souhaitez vous orienter vers la cybersécurité ? Une formation post-bac est nécessaire pour acquérir des compétences sur la sécurité des systèmes d’information. La Cyber Management School propose un cursus diplômant en cybersécurité sur 5 ans après le bac. Le programme, découpé en Bachelor (Bac +3) et Mastère (Bac +5) permet aux étudiants d’acquérir un profil d’expert en cybersécurité.

Acquérir des compétences et maîtriser les outils de sécurité informatique

La première partie de la formation consiste à acquérir les compétences et la maîtrise des outils de cybersécurité. Chaque analyste de la menace cybersécurité doit apprendre à évoluer dans le domaine de l’informatique. La programmation et les systèmes informatiques sont la base de ses connaissances pour appréhender la partie sécurité d’un réseau.

Il est également nécessaire d’acquérir des compétences en matière de management, de suivi de projet et d’organisation. L’analyste de la menace cybersécurité n’est efficace que s’il travaille en équipe.

Une formation professionnalisante pour devenir expert en menace cybersécurité

Après l’acquisition des compétences techniques, l’apprenant se spécialise pour orienter sa carrière et spécialiser ses apprentissages en cybersécurité. Les stages accentuent la professionnalisation des étudiants. Une immersion dans le service SOC d’une entreprise en pleine crise ou surveillance d’attaque cyber se révèle très formatrice.

Évolution de carrière : de l’informatique à la cybersécurité

Les métiers de l’informatique évoluent. Les postes liés à la cybersécurité sont encore récents. Si vous avez débuté votre carrière en tant qu’administrateur système et réseaux, vous disposez d’un socle de connaissances pertinent. Vous devez posséder au minimum un bac +2 en informatique pour accéder à des formations spécialisées en cybersécurité. Si le domaine des cybermenaces et la recherche des attaques sur les systèmes d’information vous motivent, renseignez-vous pour faire évoluer votre carrière.

Quel est le salaire d’un analyste de la menace cybersécurité ?

Le salaire de l’analyste de la menace cybersécurité dépend de nombreux facteurs. Il varie notamment en fonction de l’entreprise, mais aussi de votre expérience professionnelle. La rémunération augmente au fil de votre carrière et de votre profil. Un analyste de la cybermenace qui excelle dans son domaine est un expert qui peut prétendre à une rémunération plus importante.

  • Le salaire d’un analyste de la menace cyber débutant varie entre 3 200 et 3 500 € brut par mois.
  • L’analyste des menaces cyber senior perçoit entre 4 000 et 5 000 € brut par mois. 

Quelles sont les évolutions professionnelles d’un analyste de la menace cybersécurité ?

Le métier d’analyste de la menace cybersécurité est un emploi évolutif. Il peut devenir, par exemple, responsable SOC (Security Operation Center). Vous pouvez également prétendre, après quelques années d’expérience, à un poste de responsable Sécurité de l’information (SI).

L’analyste SOC peut envisager de devenir consultant et quitter le monde de l’entreprise pour travailler en tant qu’indépendant. Ses compétences sont toujours sollicitées pour des missions ponctuelles ou longues. L’analyste de la menace cyber indépendant peut percevoir une rémunération plus attractive qu’en CDI.

Quels secteurs recrutent les analystes de la menace cybersécurité ?

L’analyste de la menace cybersécurité peut travailler dans de nombreux secteurs. Il peut également rejoindre des entreprises privées ou des organisations comme l’ANSSI. Les experts de la cybersécurité postulent généralement :

  • dans le secteur bancaire ;
  • dans le secteur industriel ;
  • auprès des éditeurs de logiciels ;
  • auprès des entreprises informatiques ;
  • auprès des sociétés de conseils en haute technologie ;
  • auprès d’entreprises de télécommunications, etc.

De grands groupes cherchent des analystes de la menace cybersécurité pour protéger leurs données confidentielles. À l’heure où les attaques concernent aussi bien les entreprises privées, publiques et les institutions gouvernementales, les analystes disposent de belles perspectives d’emploi.

L’analyste de la menace cybersécurité est un métier d’avenir dont les débouchés sont nombreux. Si vous souhaitez améliorer la sécurité des systèmes d’information et contrer les attaques des hackers, n’hésitez pas à exploiter cette carrière.

Découvrez ici les autres types de métiers auxquels prépare Cyber Management School.

Plus de

fiches métiers

Métier de l'architecte réseau (architecte en ingénierie système et réseau)
Fiche métier de l’architecte réseau : missions, compétences, études et salaires

L’architecte réseau est chargé de l’interconnexion des biens et des services d’information au sein d’une entreprise ou d’une administration. Il […]

Découvrir la fiche métier
Métier du Prompt Engineer
Fiche métier du Prompt Engineer : missions, compétences, études et salaires

Propulsée à l’avant de la scène avec l’arrivée de ChatGPT, l’intelligence artificielle (IA) a favorisé l’émergence de nouveaux métiers. Parmi […]

Découvrir la fiche métier
Découvrez le métier du Responsable GRC en cybersécurité
Fiche métier du responsable Gouvernance Risque et Conformité (GRC)

Le Responsable GRC mène ses actions dans les domaines de la gouvernance, du risque et de la conformité. Il veille […]

Découvrir la fiche métier
Métier du Digital Forensic Analyst (analyste Forensic)
Fiche métier du Digital Forensic Analyst

Le digital forensic analyst, ou analyste forensic, œuvre dans le domaine de la criminalistique numérique. Expert en cybersécurité, il intervient […]

Découvrir la fiche métier
Métier d'Analyste de Malware
Fiche métier du Malware Analyst

Le Malware Analyst est un membre essentiel de l’équipe de cybersécurité d’une entreprise. À l’heure où les cyberattaques utilisent des […]

Découvrir la fiche métier
Métier de service delivery manager (Project Delivery Manager)
Fiche métier du Service Delivery Manager

Vous êtes partagé entre la finance, les ressources humaines, le droit des affaires et l’informatique ? Saviez-vous qu’il existe un […]

Découvrir la fiche métier