fbpx

22 septembre 2022

Les métiers de la cybersécurité

La cybersécurité est un domaine en pleine expansion au XXIe siècle, dans le quotidien mais aussi dans tous les secteurs de l’économie. Le besoin de professionnels qualifiés augmente, mais la demande de leurs services aussi. Apprenez-en davantage sur les professions de la cybersécurité dans cet article !

Analyste en cybersécurité

En tant qu’analyste en cybersécurité, vous serez chargé de recueillir et d’analyser des informations sur la sécurité d’une organisation. En plus d’identifier les vulnérabilités des systèmes et des réseaux de l’organisation, vous évaluerez également le risque des menaces potentielles.

On peut également vous demander d’élaborer des recommandations pour améliorer la sécurité de l’organisation. Vous pouvez également travailler directement avec le personnel informatique et d’autres organisations pour leur fournir des conseils sur la sécurisation de leurs systèmes.

Architecte en cybersécurité

En tant qu’architecte en cybersécurité, vous serez responsable de la conception, de la mise en œuvre et de la maintenance de systèmes protégés contre les attaques. Vous serez également chargé de fournir des conseils sur la façon de corriger les vulnérabilités des systèmes existants.

Vous devez avoir un diplôme universitaire en informatique ou en ingénierie avant de vous engager dans cette voie professionnelle.

Il est important que vous compreniez le problème avant de chercher des solutions. Il est également important de fixer des objectifs avant de commencer un projet, afin de pouvoir en mesurer le succès par la suite.

Gestionnaire de risques

Les gestionnaires de risques sont chargés d’évaluer les risques associés aux actifs et aux opérations d’une organisation, et de déterminer comment atténuer ces risques. Ils peuvent travailler dans divers secteurs, notamment la finance, les soins de santé et la fabrication.

En plus d’évaluer les niveaux de risque dans l’ensemble d’une organisation, les gestionnaires de risques utilisent leurs connaissances en statistiques pour aider à identifier les domaines où des problèmes potentiels peuvent survenir. Les gestionnaires de risques peuvent également contribuer à améliorer les processus opérationnels en évaluant s’ils sont suffisamment efficaces pour répondre à certaines normes (par exemple, le temps de traitement ou la productivité des employés).

La gestion des risques est un domaine en plein essor, car elle est étroitement liée à d’autres domaines tels que la planification de la continuité des activités, la sécurité informatique et la conformité en matière de cybersécurité, qui impliquent tous d’améliorer l’efficacité globale de la gestion des risques au sein des organisations.

Administrateur de sécurité

En tant qu’administrateur de sécurité, vous êtes responsable de la maintenance et de la protection de tous les systèmes informatiques de votre entreprise. Il s’agit notamment de surveiller les performances de ces systèmes, de les protéger contre les menaces extérieures (telles que les pirates) et de superviser toute modification apportée à ces systèmes. Vous devez également vous assurer que les bonnes personnes ont accès à ce dont elles ont besoin tout en empêchant les intrus d’entrer.

Pour devenir administrateur de la sécurité, il vous faut au moins un diplôme d’associé en technologie de l’information ou en informatique ; toutefois, certains employeurs exigent que les candidats soient également titulaires d’un baccalauréat. La sécurité exige également des compétences techniques telles que la mise en réseau et la gestion de bases de données. Il peut donc être utile de suivre des cours dans ces domaines, à l’école ou à titre personnel.

Ingénieur en sécurité

Un ingénieur en sécurité est une personne qui comprend l’entreprise et ses besoins, et qui conçoit et met en œuvre des solutions de sécurité. Un bon ingénieur en sécurité travaille avec les développeurs pour intégrer la sécurité dans le processus de développement.

Consultant en sécurité

Les consultants en sécurité sont des experts dans tous les aspects de la cybersécurité. Ils conseillent les organisations sur la meilleure façon de protéger leurs données, leurs systèmes et leurs réseaux. À ce titre, ils peuvent également être impliqués dans la conception, la mise en œuvre et la maintenance des systèmes de sécurité.

Les consultants en sécurité travaillent avec des organisations de toutes tailles pour les aider à comprendre leur position actuelle en matière de cybersécurité et à évaluer leur exposition aux risques. Ils peuvent ensuite recommander des moyens de réduire cette exposition en mettant en œuvre des contrôles techniques ou procéduraux. Un bon consultant en sécurité sera également en mesure d’anticiper les menaces futures et de gérer les changements qui surviennent au sein d’une organisation après la mise en œuvre d’une nouvelle technologie ou d’une mise à niveau logicielle (comme un nouveau système d’exploitation).

Responsable de la confidentialité des données

Un délégué à la protection des données est une personne qui supervise les politiques et pratiques d’une organisation en matière de sécurité des informations et de protection de la vie privée. Il est chargé de veiller à ce que la politique de confidentialité des données de l’organisation soit suivie et respectée, et que celle-ci fasse ce qu’elle doit faire pour se conformer à toutes les lois relatives à la protection des données.

Responsable de la sécurité de l’information

Un responsable de la sécurité de l’information (RSI) est chargé de gérer le programme de sécurité de l’information de l’organisation. Cela comprend l’élaboration, le suivi et l’application de politiques de sécurité, la compréhension du profil de risque de l’organisation, l’élaboration et le maintien d’un programme de sensibilisation à la sécurité, la formation du personnel aux meilleures pratiques en matière de sécurité de l’information et la coordination avec les responsables informatiques et commerciaux pour garantir la conformité aux réglementations et aux normes.

Un RSI doit être en mesure d’évaluer les menaces qui pèsent sur les actifs d’une organisation, de formuler une stratégie de gestion des risques appropriée sur la base de cette évaluation, de coordonner les activités des parties prenantes concernées au sein de l’organisation afin de garantir la mise en œuvre efficace de cette stratégie, de surveiller en permanence les progrès réalisés par rapport à cette stratégie et de communiquer tout problème ou changement important identifié par ce processus de surveillance en remontant la filière de la direction jusqu’à l’ensemble de l’organisation, si nécessaire.

La demande de professionnels de la cybersécurité est en augmentation, non seulement dans le secteur privé mais aussi dans les agences gouvernementales. Comme nous l’avons vu précédemment, le gouvernement fédéral a intérêt à embaucher davantage de personnes possédant cette expertise.

Plus

d'articles

27 octobre 2022

Dès la rentrée de septembre 2023, la Cyber Management School, l’école de la Cybersécurité et du Management, accessible de Bac […]

10 octobre 2022

L’industrie du sport est aussi sensible aux cyberattaques que n’importe quelle autre grande entreprise. À mesure que le monde numérique […]

22 septembre 2022

L’un des avantages de la technologie est qu’elle peut rendre la vie plus facile. Vous devez donc prendre des mesures […]