fbpx

22 septembre 2022

La cybersécurité dans le quotidien

L’un des avantages de la technologie est qu’elle peut rendre la vie plus facile. Vous devez donc prendre des mesures pour vous protéger des cybercriminels qui veulent voler vos informations personnelles ou prendre le contrôle de votre réseau. Heureusement, il existe des moyens simples de se protéger tout en menant une vie normale comme nous allons le voir ici.

1. Confirmez que le système de paiement mobile est activé par votre banque, et non par téléphone.

Lorsque vous activez un système de paiement mobile pour la première fois, vous recevez un message texte de votre banque. Ce message contiendra des instructions sur la manière d’activer la fonction et sur ce que vous devez faire ensuite. Assurez-vous qu’il s’agit bien d’un message de votre banque et non d’une autre personne !

Si vous n’êtes pas sûr que le message soit légitime, appelez le numéro qui y figure ou visitez son site web en le tapant dans la barre d’adresse de votre navigateur (également appelée « barre d’adresse » ou URL). Si ce message contient des liens qui vous éloignent du site Web ou du numéro de téléphone de votre propre banque, ne cliquez pas dessus !

2. Ne vous connectez pas au wifi ou au bluetooth dans les lieux publics.

Le wifi et le bluetooth publics ne sont pas sûrs à utiliser. Ils peuvent être mis en place et accessibles par des pirates informatiques, qui pourraient voler vos données pendant que vous êtes connecté. Cette pratique est appelée « wardriving », mais il n’est pas nécessaire d’être un pirate informatique pour le faire. Toute personne ayant quelques connaissances techniques peut mettre en place un réseau wifi public qui ressemble à un vrai réseau afin d’inciter les internautes à se connecter sans se rendre compte de ce qu’ils font. Et même si quelqu’un ne veut pas voler vos données, il y a toujours la possibilité que quelqu’un d’autre à proximité soit également connecté via le wifi public – et si son ordinateur a été infecté par un malware (logiciel malveillant), alors il pourrait infecter le vôtre aussi !

Par conséquent, lorsque cela est possible, connectez-vous à l’aide d’une connexion filaire plutôt que sans fil lorsque vous travaillez à la maison ou au bureau ; utilisez un câble Ethernet au lieu de vous fier uniquement aux signaux sans fil des routeurs/points d’accès ; évitez de connecter des appareils inconnus via Bluetooth (tels que des haut-parleurs) ; ne vous connectez qu’à travers des réseaux connus si nécessaire ; ne faites jamais confiance à un réseau WiFi à moins d’être sûr que son propriétaire utilise des techniques de cryptage fortes telles que WPA2 – et même dans ce cas, prenez des précautions au cas où quelqu’un réussirait à contourner ces protections d’une manière ou d’une autre !

3. Assurez-vous d’avoir un système sécurisé pour le travail à distance.

Pour assurer la sécurité de vos informations, vous devez disposer d’un système sécurisé pour le travail à distance. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un VPN (réseau privé virtuel), qui crypte toutes les données entre votre ordinateur et le serveur auquel vous êtes connecté. Il permet également aux utilisateurs de choisir le pays d’où provient leur adresse IP afin de donner l’impression qu’ils se trouvent physiquement au même endroit que le serveur VPN.

Par exemple, si vous vous connectez depuis le Canada, mais que vous voulez faire croire que vous vous connectez depuis Londres, c’est ce que votre adresse IP indiquera lorsque quelqu’un la regardera, même s’il le sait mieux que cela ! C’est une bonne chose pour la vie privée, mais cela permet également d’éviter les problèmes de censure lorsque vous essayez d’accéder à certains sites Web ou services. N’oubliez pas que tous les services VPN ne sont pas égaux ; assurez-vous que le vôtre utilise un cryptage de bout en bout et n’enregistre pas l’activité de ses utilisateurs !

4. Faites attention à la sécurité de votre stockage cloud.

Il existe de nombreuses façons d’utiliser votre stockage cloud, et il est important de s’assurer que vous le faites en toute sécurité. Si quelqu’un a accès à votre compte et qu’il n’est pas autorisé, il pourrait accéder à tous les fichiers de votre stockage en ligne. Pour éviter que cela ne se produise :

  • Utilisez un gestionnaire de mots de passe pour ne pas avoir à vous souvenir de tous vos mots de passe pour chaque site.
  • Utilisez l’authentification à deux facteurs sur les sites qui le proposent. Ainsi, si quelqu’un essaie d’utiliser son nom d’utilisateur et son mot de passe, il ne pourra pas se connecter car son téléphone lui demandera d’entrer un autre code avant de pouvoir se connecter.
  • Assurez-vous de disposer d’un plan de secours en cas de problème avec l’un des systèmes stockant les informations de votre compte de stockage cloud (par exemple, en cas de piratage).

5. Gardez une trace de tous vos comptes et assurez-vous qu’ils ont des mots de passe sécurisés.

S’il est bon de garder une trace de tous vos comptes, vous devez également vous assurer qu’ils ont des mots de passe sûrs. Utilisez des mots de passe différents pour différents comptes et changez-les régulièrement (au moins une fois tous les quelques mois).

Quelques conseils finaux pour vous protéger grâce à ces conseils de cybersécurité !

Dans un monde où le piratage est de plus en plus courant, il est important de prendre les mesures appropriées pour se protéger. Voici quelques conseils de cybersécurité qui peuvent vous aider à vous protéger des pirates malveillants :

  • Ne cliquez pas sur les liens ou pièces jointes suspects dans les courriels. Même s’il ressemble à un courriel de quelqu’un que vous connaissez, soyez prudent et vérifiez deux fois avant de cliquer sur quoi que ce soit. Évitez également de télécharger des applications qui ne sont pas vendues par les magasins d’applications officiels (par exemple, Google Play ou Apple App Store).
  • Activez l’authentification à deux facteurs lorsque cela est possible. Cela signifie que vous devez utiliser autre chose que votre mot de passe pour vous connecter à des services tels que des comptes de médias sociaux ou des adresses électroniques. L’authentification à deux facteurs donne aux pirates une chose de moins à laquelle ils peuvent accéder sans avoir accès à vos informations de compte réelles.
  • Maintenez tous vos logiciels à jour avec des correctifs dès qu’ils sont disponibles au téléchargement (n’oubliez pas non plus les mises à jour de votre système d’exploitation !)

En conclusion, nous souhaitons vous rappeler qu’il est important de protéger votre identité en ligne. Vous pouvez le faire en vous assurant que votre banque a activé le système de paiement mobile sur votre compte, ainsi qu’en faisant attention lorsque vous vous connectez à des réseaux wifi publics ou à des appareils bluetooth. Il est également crucial de s’assurer que tous vos comptes ont des mots de passe forts (et gardez-en la trace !) afin que personne ne puisse les pirater. Enfin, protégez-vous contre les escroqueries par hameçonnage en vérifiant ce qui vous semble suspect avant de cliquer sur quoi que ce soit !

Plus

d'articles

27 octobre 2022

Dès la rentrée de septembre 2023, la Cyber Management School, l’école de la Cybersécurité et du Management, accessible de Bac […]

10 octobre 2022

L’industrie du sport est aussi sensible aux cyberattaques que n’importe quelle autre grande entreprise. À mesure que le monde numérique […]

22 septembre 2022

La cybersécurité est un domaine en pleine expansion au XXIe siècle, dans le quotidien mais aussi dans tous les secteurs de […]