6 octobre 2023

Après Pegasus, un nouveau logiciel espion cible les iPhones

Nous avons été témoins de nombreuses attaques contre nos précieux dispositifs, la plus notable étant celle de Pegasus. Cependant, un nouvel adversaire a émergé, ciblant spécifiquement les utilisateurs d’iPhone. Ce billet de blog se penchera sur cette nouvelle menace, ses implications et comment se prémunir contre elle.

L’émergence d’une nouvelle menace

Après le scandale du logiciel espion Pegasus, un nouveau logiciel malveillant fait surface, ciblant spécifiquement les utilisateurs d’iPhone. Ce logiciel, encore sans nom, est en train de gagner du terrain dans le monde de la cybercriminalité. À l’instar de Pegasus, il est capable d’exploiter les vulnérabilités des appareils pour obtenir un accès non autorisé.

Ce nouveau logiciel espion est particulièrement préoccupant car il semble avoir été conçu avec une intention spécifique : infiltrer les iPhones. Son mécanisme d’action est encore flou, mais les premières indications suggèrent qu’il peut être plus puissant et plus insidieux que Pegasus.

Les implications pour les utilisateurs d’iPhone

Cette nouvelle menace pose un risque significatif pour les utilisateurs d’iPhone du monde entier. Les détails techniques du logiciel espion restent à déterminer, mais il est clair qu’il a le potentiel de compromettre gravement la sécurité des données personnelles.

L’émergence de ce nouveau logiciel espion souligne une fois de plus l’importance de la cyber sécurité pour tous les utilisateurs de smartphones. En plus du risque pour les données personnelles, il pourrait également avoir des implications plus larges sur la confiance du public dans la sécurité des appareils Apple.

Comment ce logiciel espion a-t-il été découvert ?

La découverte de ce nouveau logiciel espion est le fruit d’une enquête menée par des chercheurs en sécurité informatique. Bien que les détails soient encore flous, il semble que ce logiciel a été détecté pour la première fois lors d’une analyse de routine des réseaux de communication.

Ce qui est particulièrement alarmant, c’est que ce logiciel a pu échapper aux détections traditionnelles, suggérant qu’il utilise des techniques d’évasion avancées. Cela souligne la nécessité d’améliorer constamment nos méthodes de détection pour rester un pas en avant des cybercriminels.

Comment se protéger contre ce nouveau logiciel espion ?

Alors, comment les utilisateurs d’iPhone peuvent-ils se protéger contre ce nouveau logiciel espion ? La première étape consiste à rester informé. Les utilisateurs doivent être conscients des dernières menaces de sécurité et prendre les mesures nécessaires pour se protéger.

Il est également crucial de maintenir vos appareils à jour. Les mises à jour logicielles contiennent souvent des correctifs de sécurité qui peuvent aider à protéger votre appareil contre les nouvelles menaces. De plus, évitez de cliquer sur des liens ou des pièces jointes suspectes, car ils peuvent être utilisés pour installer des logiciels malveillants sur votre appareil.

Un zoom sur le nouveau logiciel espion : Reign

Ce nouvel adversaire dans le monde de la cybercriminalité est connu sous le nom de Reign. Développé par la société israélienne QuaDream, Reign est un logiciel espion qui a été découvert lors d’attaques cybernétiques entre 2019 et 2021.

Reign a été déployé via une attaque dite « zero-click », ce qui signifie qu’il ne nécessite aucune interaction de l’utilisateur pour réussir. Dans le cas de Pegasus, cela se produisait via un message envoyé à un appareil. Le dernier exploit de Reign, baptisé « ENDOFDAYS » par Citizen Lab, consiste en des invitations invisibles à l’agenda iCloud envoyées par l’opérateur du logiciel espion aux victimes. Les invitations étaient datées d’une date antérieure, de sorte que les victimes n’avaient aucune idée du moment de l’attaque.

Les conséquences d’une infection par Reign

Une fois qu’un iPhone est infecté par Reign, le logiciel espion permet essentiellement à l’attaquant d’espionner toute l’activité sur votre appareil. Il peut enregistrer des conversations, lire des messages sur toutes les applications, y compris Signal et WhatsApp, et suivre votre position. Selon les chercheurs, Reign pourrait également générer des codes d’authentification à deux facteurs pour prendre le contrôle des comptes iCloud et espionner les données disponibles là-bas.

Cependant, Reign, comme Pegasus, est très ciblé. À moins que vous ne soyez journaliste, politicien, dissident ou que vous opériez dans un environnement commercial à haut risque, vous n’avez probablement pas à vous inquiéter. Les victimes incluent des journalistes, des figures de l’opposition politique et un travailleur d’ONG.

Comment détecter et éliminer Reign ?

La détection de Reign peut s’avérer difficile. Le logiciel espion est extrêmement furtif, de sorte qu’il est très probable que vous ne remarquiez pas l’attaque. Cependant, certains peuvent constater que leur téléphone fonctionne plus lentement ou que la batterie se décharge rapidement. Il peut également y avoir de nouvelles barres d’outils ou des moteurs de recherche que vous ne vous souvenez pas avoir installés.

Une fois déployé sur un appareil, il est extrêmement difficile de supprimer Reign. Cependant, avec Pegasus, il était parfois possible de perturber l’attaque en redémarrant votre téléphone, ce qui dans certains cas peut supprimer temporairement l’accès du logiciel espion.

L’émergence de Reign met en évidence l’évolution constante des menaces de sécurité dans le monde numérique. Alors que les utilisateurs d’iPhone peuvent être spécifiquement ciblés par ce nouveau logiciel espion, il est essentiel de rester vigilant et de prendre les mesures nécessaires pour protéger nos appareils et nos données. Il est crucial de rester informé, de maintenir nos appareils à jour et d’éviter les comportements à risque en ligne.

Il est important de se rappeler que la cybercriminalité est en constante évolution et que les attaques sont de plus en plus sophistiquées. Cela signifie que nous devons nous aussi évoluer et adopter des pratiques de sécurité solides pour protéger nos informations personnelles et professionnelles. C’est une course sans fin, mais une course que nous devons tous prendre au sérieux pour garantir notre sécurité à l’ère numérique.

Il est également crucial de rappeler que la majorité des utilisateurs d’iPhone ne seront pas ciblés par des logiciels espions comme Reign ou Pegasus. Ces outils sont extrêmement coûteux et sont généralement utilisés contre des cibles de grande valeur, comme des journalistes, des politiciens et des dissidents. Cependant, cela ne signifie pas que nous devons baisser la garde. Chaque utilisateur d’iPhone doit prendre des mesures pour protéger son appareil et ses informations.

En fin de compte, la sécurité de nos appareils repose entre nos mains. Il est essentiel de rester informé des dernières menaces et des meilleures pratiques pour les contrer. La sécurité numérique est une responsabilité que nous partageons tous.

Découvrez la Cyber Management School, l’école de la cybersécurité et du Management. Des formations formant aux métiers d’avenir de BAC+1 à BAC +5. Découvrez les débouchés de la Cyber Management School et les spécificités des métiers Cybersécurité, Informatique, Systèmes et Réseaux.

Plus

d'articles

14 mai 2024

L’espace cyber s’ajoute désormais aux autres espaces du domaine militaire : terrestre, maritime, aérien et spatial. Mais le cyber possède […]

2 mai 2024

Les réseaux sociaux ont révolutionné la communication et la diffusion d’informations. Les entreprises comme les particuliers utilisent ces plateformes à […]

23 avril 2024

Retrouvez l’interview d’Armand Taï étudiant en Mastère 1 architecte et cybersécurité à la Cyber Management School sur le campus de […]

19 avril 2024

Le Forum InCyber réunit les experts et les organisations de la cybersécurité. Ce haut lieu de discussion et d’échanges sur […]

9 avril 2024

Les millénials, la génération Z ou encore la génération Alpha sont, à différents niveaux, nés avec le numérique. Loin des […]

3 avril 2024

En France, les banques sont considérées comme des opérateurs d’importance vitale (OIV). Leurs activités sont indispensables au bon fonctionnement du […]